QUI SOMMES-NOUS

Nicolas DOLO, co-fondateur de 37 Capital, est diplômé en Droit de Paris XI Sceaux, en Management de l’Institut Supérieur de Gestion, et MBA de Pace University (New York). Il a exercé aux Etats-Unis en Asset Management au sein d’une grande banque d’Affaires et dans le secteur du High-Tech, puis à Paris dans le Capital Risque. Il a par la suite rejoint en tant que DAF une étude de notaires spécialisée en promotion immobilière commerciale. Ses compétences se situent tout autant dans le domaine de la gestion opérationnelle et financière que dans les montages complexes et l'accompagnement d’opérations de construction, cession, acquisition et financement immobiliers. Il pratique l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le portugais et le russe.

photo Nicolas DOLO

Laurent HENRIO-LACOMBE, co-fondateur de 37 Capital, est ancien avocat au Barreau de Paris, diplômé de l'Université de Paris XI Sceaux et de Paris IX Dauphine. Il a été en charge du département bancaire d'une étude de notaires, puis manager au sein du département Financial Services d’un cabinet américain, en charge des questions de droit immobilier. Il a ensuite exerçé la fonction de directeur de l’Asset Management pour le compte d’une foncière privée pendant trois ans. Ses compétences s'exercent en matière de gestion, d'acquisition et de cession d'immeuble ou de portefeuilles d'immeubles mais aussi en matière de baux commerciaux et droit de la construction. Il pratique l’anglais.

photo Laurent HENRIO-LACOMBE

Laurent PRIM, co-fondateur de 37 Capital, est diplômé en Management de l’Ecole Supérieure de Gestion et titulaire d’un DESS d’économie de la construction et des activités immobilières de l’Université Paris XII. Il a été Directeur de clientèle au sein du département immobilier d’entreprise d’un important groupe d’administration de biens puis Responsable du Département Gestion d’un Property Manager. Ses compétences s’exercent en matière de gestion technique des immeubles, de maîtrise des risques environnement et incendie, de valorisation des actifs immobiliers. Il pratique l’anglais.

photo Laurent PRIM